HOW TO SORT YOUR WARDROBE


As said in my previous post I sorted my wardrobe. It not an easy task but it is not that of a difficulty if you put a little motivation into it, and mosty it feels hella good. There are many books out there talking about sorting your clothes and makeup, how it affects your life in a great way and changes your way to dress. But for those of you who are too lazy to read an entire book about it let me sum the subject up for you. Ready to get rid of thpse useless clothes in your wardrobe? Let's go! 




WHY - Clean yourself from the inside and out. 

Because the years go by and maybe, like me, you are a shopping addict. You can't help yourself when you see a promotion code in your e-mails and sales are your absolute heaven. So you buy and buy again until you realize you have no use of all those clothes. If you don't realize it yet, think about those many times you open your wardrobe and think "I have nothing to wear!" while your clothes are overflowing from everywhere. Never felt like this? Well, another reason is that you will feel much better in your mind after it. It is like the "cleaning-mind" method: when you are up on stress and your mind is a complete mess some people - me included - tend to clean their room or entire flat to get rid of the messiness. You immediately feel more relaxed and organized. It is the same with sorting your wardrobe, I garantee. 

WHEN - When the time comes, man knows how to welcome it. 

When you feel like it. Do not hurry to get into storting your wardrobe after reading this post. Wait until your time comes. It is a weird feeling which slowly grows inside you, a desire of change. You need to get rid of stuffs you don't use or care about anymore. You will feel, while looking at your wardrobe, that either it is too full and you need to get rid of some items or you have nothing to wear because what's inside doesn't correspond to the person you are / you became anymore. It is a bit like tiredness, but great tiredness. You need to move on. 

HOW - Personal question of what matters. 

First, know that there are different types of people on Earth and so different ways to process. What I personally did was questioning myself about the last time I wore the item. Most of the time the answer was: months ago. So I only kept the few dresses I rock during summertime, two pants, my mom jeans, and probably less than five tops. I also sorted my shoes and got read of those who were too used to be worn or had a thick layer of dust on it. I ended up with a tiny wardrobe which I am sure to wear everything it contains at least once a week. That said, it sums up perfectly one of my last picture on Instagram. 

DONATING OR SELLING - Your choice, your envy. 

This aspect all depends on you. I donated my stuff because I had not time and energy to sell them and I wanted to get quickly rid of them. Moreover, I knew that they would be into the hands of people who really need clothes and don't necessarily have the money to afford them. But if you need a bit of money you can totally sell them on a flea market or on the Internet. 

WHAT TO DO NEXT - Thinking, buying, thrifting.

If you feel good with what you have left it is all good. I was fine during one week wearing the same outfit (with some t-shirt variations you know) before feeling the need to buy new clothes again. I decided to sat down and think. What do I really need? What do I want my wardrobe to looks like? Something that matches 100% my style and state of mind. So I made an inspiration board and a wishlist of what I truly wanted (see below) and I always keep them with me when I go shopping. It really help focusing on what to shop and permits you not to buy crap you don't need. To shop, I recommand to first try some thriftshops before getting into the brands one. First because it is cheaper and sometimes more original (you can find some great treasure in them) but mostly because brands like H&M or Zara - and this is a subject dear to my heart on which I am gathering more and more information - participate to the exploitation of workers in underdevelopped countries. But I will come back on that subject. So think twice before buying something in store chain. After all you just cleaned up your wardrobe so why not starting changing your shopping habits too? :) 

Thank you for reading me up to here if you did. Do not hesitate to tell me if you are going to or already sorted your wardrobe. How was it ?


________________________________________



Comme je l'ai mentionné dans mon article précédent j'ai fais du tri dans ma garde-robe. Une tâche pas facile mais pas aussi difficile qu'on le pense. Une tonne de livres existent à ce sujet et prônent les bénéfices du tri dans sa penderie. Je n'en ai lu aucun mais cela ne m'a pas empêcher de sentir le besoin de vider mes placards. Alors aujourd'hui je vais vous faire part de mes méthodes pour alléger un peu sa garde-robe sans avoir besoin de lire deux-cent pages sur le sujet. C'est parti !

MAIS POURQUOI TRIER SA PENDERIE? - Se nettoyer mentalement et matériellement.

Les années passent et la multiplication des virées shoppings n'aident pas. Surtout lorsqu'il y a un code promo en jeu ou que l'on vous annonce l'ouverture des soldes. Je sais de quoi je parle puisque je suis moi-même victime de ce fléau. Donc on achète en masse jusqu'au beau jour où on réalise (oui, ce beau jour existe même si vous persistez à le renier) qu'on a aucune utilité des fringues accumulées. Vous voyez cette phrase que l'on répète sans cesse « J'ai rien à me mettre » alors que vos affaires dégringoles littéralement de partout ? Eh bien c'est le signal pour commencer à faire du tri ! De plus ça aide vraiment à soulager l'esprit – comme la méthode du ménage qui détend oui oui. On se sent plus relax et organisé, un peu comme si on avait (presque) reprit le contrôle de sa vie. 

QUAND TRIER SA PENDERIE ? - Le bon moment vient à qui sait le saisir.

Quand on se sent prêt, alors ne vous jetez pas sur vos vêtements après la lecture de cet article mais attendez de sentir le besoin de vous débarrasser de ce qui vous encombre – ici vos vêtements, mais pourquoi pas d'autres objets aussi. C'est un sentiment de ras-le-bol assez particulier qui grandit doucement en nous avant de lancer un signal d'alarme : ce qui se trouve à l'intérieur de vos placards ne vous correspond plus ou vous avez envie d'autre chose, alors il est temps de trier ses fringues.

COMMENT TRIER SA PENDERIE ? - Chaque chose son importance.

Sachez tout d'abord qu'il y a différents types de personnes sur Terre et donc différentes manières de trier. En ce qui me concerne, voici ce que j'ai fais : j'ai attrapé chaque fringue une par une et je me suis posée la question « Quand est-ce que j'ai mis ce truc pour la dernière fois ? » ou « Combien de fois j'ai porté ce truc depuis qu'il est là ? ». Bien souvent la réponse était « il y a des mois ! » ou « une seule fois malheureux ! » et ils finissaient directement dans la pile « ciao bella ». Il me reste donc très peu de vêtements, mais ceux-là je suis sûre à 100% de les porter.

DONNER OU VENDRE ? – Votre choix, vos envies.

Tout dépend de ce que vous voulez pour l'avenir de vos fringues. J'ai personnellement donné les miens car je voulais m'en débarrasser rapidement et que je n'avais pas le temps ni l'énergie de les mettre en vente. Mais surtout je savais qu'en les donnant ils tomberaient entre les mains de personnes qui en ont réellement besoin. Cependant, si vous avez besoin d'un peu d'argent de poche pour arrondir vos fins de mois rien ne vous empêche de faire les brocantes ou de les mettre en vente sur le net !

QUE FAIRE ENSUITE ? – Penser consciencieusement, acheter consciencieusement, faire les fripes.

Si vous vous sentez bien avec ce qu'il vous reste, c'est cool ! Si vous sentez le besoin de refaire votre garde-robe après ce vidage intensif libre à vous aussi. Mais prenez le temps de penser à ce que vous voulez et à comment vous voulez acheter. On ne repart pas sur de mauvaises bases (dixit se ruer dans les magasins et acheter tout ce qui est à portée de vue) et on pense pratique. Pour ma part je me suis constitué un tableau d'inspiration et une wishlist – que vous pouvez retrouver en fin d'article – qui contiennent des éléments correspondant à mon style vestimentaire et à ce que j'ai vraiment envie d'avoir dans ma penderie (je suis sûre et certaine de les porter au moins une fois par semaine). Ce tableau et cette wishlist je les ai toujours sur moi – dans mon téléphone – et j'y jette un coup d'oeil à chaque fois que je me ballade dans un magasin. Cela évite les achats inutiles et de l'argent gâché. Pour le shopping, je vous recommande d'aller arpenter les friperies aux alentours parce qu'on y fait souvent de belles trouvailles plus originales que ce qu'on trouve dans les centres commerciaux !

Merci d'avoir lu jusqu'ici si vous l'avez fait, je sais c'était un long article ! Faites-moi savoir si vous comptez ou avez déjà fait le tri dans votre garde-robe et comment ça s'est passé pour vous !

__________________________________________________________________





Comments

Post a Comment