BHBD GOES TO PFW #1

Photos: Bath

The first Wednesday of PFW I went with my friend and photographer Bath to the Sharon Wauchob show. We didn't expect to attend it since we didn't have any invitations. So we started street-styling some fashion blogger/people that were waiting to get into the show. Luckily for us, a nice guy gave us an invitation which permitted us to attend the show.
We were in shock, as I said we didn't expect to attend the show. Everything that happened after went very quickly. We got in, watched the défilé -which was by the way amazing, there were some gorgeous pieces!-, discussed a little with some of the guests, did some street-style again and saw some models (you know, the ones you always see on Tumblr). When we got out of the Mairie du IVe, where the show took place, we couldn't believe what happened to us. We were so happy we could die, but we were far from imagining what will come in the next hour...

Cette mini expérience de la Fashion Week parisienne fut dingue et riche en surprises. Autant vous l'annoncer tout de suite, je n'avais en aucun cas prévu de faire un grand article à ce sujet. Mais avec tout ce qui s'est passé, j'ai senti que je le devais. Sachez tout d'abord que je n'avais aucune attente précise quant à la Fashion Week - je n'avais pas d'invitation et ne m'était pas vraiment renseignée sur le sujet -, c'était sans compter sur mon amie et photographe Bath, qui elle avait déjà tout prévu. Mercredi 30 septembre, nous nous sommes donc rendues devant la mairie du IVe arrondissement où devait se dérouler le défilé de Sharon Wauchob. Il y a avait une petite foule d'invités et de photographes qui attendaient que le défilé commence. En attendant, Bath en a profité pour faire un peu de street-style (photo ci-dessous). Puis, la chance nous a souri quand un des invités nous a gentiment offert une invitation. Sur le moment, nous n'y avons pas cru. Puis tout est allé très vite : nous avons assisté au défilé qui était génial -il y avait vraiment de belles pièces, même si les photos ne rendent pas justice au travail de la créatrice- et une quinzaine de minutes plus tard nous avions pris place dans un Starbucks pour faire le point. Nous étions alors loin d'imaginer ce qui allait suivre.  

La suite est encore plus dingue. Bath avait l'adresse d'un petit défilé qui se déroulerait l'heure d'après au Palais de Tokyo, nous nous sommes donc rendues sur les lieux. Il faut savoir, si vous êtes novices en terme de FW, que peu de grosses maisons/créateurs divulguent le lieu et l'heure à laquelle leur défilé aura lieu. La seule manière de le savoir si vous n'avez pas d'invitation est de suivre les blogueuses sur les réseaux sociaux qui n'hésitent pas à poster l'adresse figurant sur leur invitation. Sachant que ma connexion 3G est très mauvaise, je ne pouvais pas avoir accès à ces informations, j'étais donc plongée dans l'inconnu tout autant que Bath. Arrivées au Palais de Tokyo, une foule de photographes était en pleine attente, et une rangée de voitures-taxi-uber était garée devant les lieux. La première chose qui nous vint à l'esprit à cet instant fut qu'un défilé dont nous n'avions pas entendu parler était en cours. Cinq minutes plus tard, un déferlement de blogueuses et blogueurs connus surgit sur les marches et c'est l'euphorie pour les photographes -j'avais déjà perdu Bath, partie avec l'intention de photographier tout ce qui bougeait-. Je me tenais un peu pommée au milieu de la foule, lorsque j'entends Bath me glisser "c'était Rochas!". Là, je réalise qu'il y avait de fortes chances pour que je croise ma blogueuse préférée (et que, si j'avais eu accès à Snapchat, j'aurais sû d'avance si elle était  présente ou non): Kristina Bazan et sa plus fidèle alliée Fiona Zanetti. Le temps que cette pensée traverse mon esprit, la foule est devenue quatre fois plus dense autour d'une personne. Je me suis élevée sur la pointe des pieds et c'est la que je l'ai aperçue ! Krisina Bazan, encore plus jolie en vrai que sur les photos. J'ai juste eu le temps de prendre une photo avec elle, et aussi avec Fiona (mais celle-ci était floue, bouhou) -sous les protestations des photographes qui en avaient marre des fans s'incrustant dans leurs photos, mais à ce stade, j'en avais un peu rien à faire. C'était dingue. Je ne pensais pas, en me levant le matin même, que j'allais rencontrer une de mes blogueuses préférées que je tiens pour model. Tout ça n'était qu'à un heureux hasard et beaucoup de chance, j'en suis consciente. J'étais tellement contente en rentrant chez moi que j'en ai eu du mal à dormir. Enfin bon, même si à ce moment là je pensais que rien de mieux ne pouvais m'arriver, le destin en avait déjà décidé autrement. La suite dans le prochain article !  
You have to know, if you are not aware of how FW works, that big creators/brands don't often give the adress and hour of their show. You can only know it by following fashion bloggers on social medias but at that moment my internet connexion was not working well, so I couldn't have access to these infos. If I had, I would have known what was coming next. We were on our way to the Palais Tokyo where Bath knew there was going to have a little show in the following hour. When we got there, a crowd of photographers and cars were waiting. Suddenly a crowd of fashion blogger went out of the place and all the photographers went crazy -Bath too. I heard her saying that it was the Rochas show, and I realize at this moment that my favourite blogger was certainly there. The second after, the crowd went even more crazy: here she was, Kristian Bazan. One of my biggest inspiration on the blogosphere. I couldn't believe it. I just had the time to take a selfie with her and her friend Fiona Zanetti (they were so nice!) before they disappeared. You know that feeling you get when you see people in real life after seeing them for years on your computer and phone screen. You realize they are real people, they do exist. It was surreal, I was overwhelmed with happiness and so excited. I thought nothing crazier would happened to me next, but it was not God's plan apparently. I will tell you more in my next PFW post, stay tunned!

Maë, love. 


Laisse ton commentaire ci-dessous. / Leave your comment below.

Thank you so much for taking the time to leave a comment, they always put a smile on my face and cheer me up. ♥